Delight's Life |

Pure Delight Bloggt

Badge
Delight's Life

Qu’est-ce que le HPP ?

HPP est l’abréviation de High Pressure Pasteurisation et désigne un procédé de conservation des aliments. Les microorganismes (au nombre desquels comptent aussi les probiotiques) sont rendus inactifs dans les jus par un traitement par hautes pressions (de l’ordre de plusieurs milliers de bar), ce qui permet d’obtenir des durées de conservation allant jusqu’à 3 mois. Les jus pressés à froid traités par HPP ne peuvent donc pas être vendus sous l’appellation de « jus frais ». C’est pour cela que vous devez particulièrement veiller à ce que les jus que vous achetez au supermarché ou ceux que vous vous faites livrer à domicile pour une détox, soient réellement frais.

Pourquoi produisons-NOUS sans HPP ?

Depuis notre création en 2009, nous estimons, chez PURE DELIGHT (anciennement Detox Delight), qu’une cure à base de jus doit présenter des bienfaits pour la santé. Plus un jus est frais et non traité, plus sa valeur nutritionnelle est bonne et son effet bénéfique à l’organisme. Lors d’une pasteurisation classique, le jus est chauffé, ce qui réduit à néant toute valeur ajoutée pour la santé (vitamines, enzymes etc.). Et même si des experts affirment que les nutriments sont préservés lors d’un traitement HPP plus moderne, il faut savoir que la teneur en vitamines et en nutriments diminue considérablement après 5 jours, car la plupart des substances nutritives se volatilisent avec le temps et ne résistent pas à un stockage plus long. Donc plus un jus est stocké longtemps, plus sa teneur en antioxydants, enzymes et vitamines est faible. En choisissant un jus traité par HPP, vous acceptez en principe une arnaque : le jus HPP a certes été conservé de manière à préserver d’abord tous les nutriments, mais après un stockage de plusieurs semaines en entrepôt frigorifique ou en rayon frais, il n’en reste plus rien. Et malgré tout, on paie cher des jus HPP qui ne sont plus du tout intéressants en termes de santé.

Ce qu’il faut savoir !

Le traitement HPP ne permet pas de préserver, voire de « retenir », les vitamines et les nutriments. Bien que certaines marques le présentent comme la nouvelle alternative moderne et miraculeuse à la pasteurisation, il est indiscutable qu’après une certaine durée de stockage le jus traité par HPP n’est ni frais, ni aussi riche en vitamines et nutriments qu’un jus non traité.

Pourquoi avons-nous rédigé cet article ?

La plupart des personnes qui boivent des jus pressés à froid le font pour leur santé, et pensent souvent, à tort, que tous les jus pressés à froid sont identiques. Certes, certains nutriments (même s’il ne s’agit pas de la totalité) sont initialement préservés lors d’un traitement HPP, mais malgré tout ils ne peuvent pas être « retenus » et se décomposent tout aussi vite que cela est le cas dans des jus frais non traités.

Lorsque vous consommez des jus dans le cadre d’une détox à base de jus, seul un jus frais n’ayant subi absolument aucun traitement, et qu’il faut boire au plus tard dans les 3 à 5 jours suivant sa fabrication, est intéressant car sinon vous ne bénéficierez pas d’une grande partie des effets souhaités avec votre détox.

MYTHE : Sans mention HPP sur le produit, il n’y a pas eu de HPP.

VÉRITÉ : Ni les vendeurs de détox à base de jus, ni les producteurs traditionnels de jus ne sont assujettis à l’obligation d’informer le consommateur sur l’utilisation du traitement HPP pour conserver leurs jus. En conséquence, on ne trouve généralement aucune indication à ce sujet sur leurs sites Internet. Mais vous pouvez supposer qu’en règle générale 98 % des jus vendus en bouteille en magasin, dans les studios de sport ou dans les distributeurs automatiques ont été traités par HPP. Même certains bars à jus se servent du HPP. Ne partez donc jamais du principe que le jus pressé à froid que vous achetez est automatiquement frais. Jouez plutôt la sécurité et informez-vous de manière ciblée en posant les questions critiques au vendeur pour savoir si votre jus a été traité par HPP, voire pasteurisé.

MYTHE : Quand un jus est pressé à froid, il est automatiquement frais et non traité.

VÉRITÉ : Ce n’est pas parce qu’un jus est pressé à froid qu’il est frais en même temps. La pression à froid est un procédé qui permet d’extraire le jus des fruits et des légumes par pression hydraulique pour détacher ainsi des fibres plus de substances végétales, vitamines et enzymes, qui se décomposent également moins vite par oxydation qu’avec d’autres procédés de pression comme par exemple lors de l’extraction avec une centrifugeuse. Beaucoup de jus sont pressés à froid et ensuite malgré tout traités par HPP ou pasteurisation pour pouvoir les conserver plus longtemps et les distribuer ensuite pendant plusieurs semaines ou mois. De notre point de vue, il est inutile de dépenser de l’argent pour ce genre de jus car ils n’offrent pas les bénéfices souhaités pour la santé.

MYTHE : Quand un jus est dit « cru » ou « non pasteurisé », il est donc frais et non traité.

VÉRITÉ : Cela PEUT, mais n’est PAS FORCÉMENT le cas. Les fabricants qui recourent au HPP peuvent continuer de qualifier leurs jus de produit « cru », car le traitement se fait sans chaleur. Ils peuvent donc prétendre que le jus n’est pas pasteurisé.

MYTHE : L’étiquette reflète exactement la quantité de vitamines dans le jus.

VÉRITÉ : La teneur en vitamines indiquée sur l’étiquette correspond à la teneur immédiatement après la pression. Mais au bout de quelques jours déjà, les nutriments commencent à diminuer considérablement. Très peu de temps après, les indications sur l’étiquette ne reflètent donc plus d’aucune manière la teneur effective en vitamines et nutriments.